Le bien-être au travail l'enjeu majeur du team building

Publié le 14/05/2018

  • Le bien-être au travail l'enjeu majeur du team building
 Le bien-être au travail : un enjeu majeur du team building
 
Manque de soutien des supérieurs, problèmes pour concilier vie privée et professionnelle, discriminations, manque d'autonomie, exigences émotionnelles ou encore conflits de valeur... Selon une étude du ministère du Travail, les Français sont plus souvent exposés à des facteurs de risques psychosociaux que dans le reste de l'Union européenne. Par exemple, 59% des salariés ne se sentent pas assez écoutés par leur entreprise. Ce manque de communication explique le fait que 81% d'entre eux soient favorables à l'instauration de référendums d'entreprise pour faire entendre leur voix.
 

Se pose donc la question du bien-être au travail, devenu un véritable enjeu pour les entreprises. Un salarié “heureux” est plus épanoui, moins malade et plus productif. Certains éléments sont à prendre en considération. Tout d'abord, le sentiment d'appartenance à une entreprise est primordial. Pour se sentir épanouis au travail, les salariés ont besoin de savoir qu’ils sont utiles à leur entreprise, qu’ils apportent leur pierre à l’édifice. Le besoin de reconnaissance est également essentiel afin de motiver les collaborateurs : il passe par le salaire, particulièrement important pour nombre d'entre eux, mais également par des encouragements verbaux. Enfin, la motivation, la liberté d'initiative, et la communication entre collègues, avant même la rémunération, sont à prendre en compte. Le mal-être personnel au sein de l'entreprise va impacter la relation avec les collaborateurs. Un constat encore plus criant chez les représentants de la génération Y.

Les problématiques à résoudre en matière de bien-être au travail

On constate un stress important en particulier chez les salariés Français, qui sont sur-sollicités intellectuellement. Stress pouvant même mener au suicide comme l'actualité a pu nous le montrer au cours de ces dernières années. Physiquement, on constate que les troubles musculosquelettiques sont les maladies professionnelles les plus fréquentes chez les salariés. Touchant les articulations, muscles et tendons, ces troubles entraînent de grandes douleurs physiques. Ces dernières peuvent à leur tour impacter négativement l'individu en termes d'efficacité puisque la souffrance physique peut amoindrir le rythme de travail. La pression d'une production accrue, mêlée à une cadence soutenue peut également entraîner l'apparition de mauvaises habitudes alimentaires. Des répercussions sur la santé sont donc à constater comme : des maladies digestives, des troubles cardio-vasculaires ou encore des infections cutanées. Par voie de conséquence, c'est la cohésion et la communication entre collaborateurs qui s'en verront impactées négativement.

Il existe donc un véritable enjeu entre performance sociale et financière dans les organisations. Les conclusions de la psychologie positive et de l'économie "positive", qui poussent les entreprises à se préoccuper de leur impact socio-environnemental, et non plus seulement de leurs profits, sont dorénavant partagées par la plupart des acteurs économiques.

Améliorer le bien-être au travail grâce aux team building : la solution Connexion Nature

Afin d’améliorer le bien-être au travail, les Ressources Humaines et les comités d'entreprises proposent de plus en plus d’ateliers bien-être à leurs salariés. On constate même l'apparition de nouveaux métiers venus tout droit de la Silicon Valley qui se sont exportés chez nous comme les "feel good managers", les directeurs "well being" ou encore les CHO : Chief Happiness Officer. Ces individus ont une place à part entière au sein des entreprises puisqu'ils siègent au Comité Exécutif et ont en charge le développement du bien-être des équipes.

Il ne s'agit pas de traiter des troubles individuels comme la dépression, mais de promouvoir le bien-être et la santé au sens large tout en visant à prévenir durablement les risques psychosociaux comme la violence ou l’épuisement.

Les team buildings apparaissent comme un excellent outil pour faire évoluer les relations entre les collaborateurs.

Ces derniers visent principalement à :

  • Améliorer le dialogue, la communication et le bien-être au travail,
  • Augmenter le sentiment d’appartenance et resserrer les liens dans l’entreprise,
  • Renforcer la cohésion, l’esprit d’équipe et la coopération,
  • Apprendre à mieux connaître ses collègues,
  • Stimuler le dynamisme et l’enthousiasme,
  • Diminuer le stress individuel.

A travers ses animations originales, Connexion Nature développe des expériences de bien-être en équipe qui permettent de nouer des échanges plus authentiques et prendre de la hauteur. L’immersion dans la nature (survie, traversée de la Baie de Somme…), la redécouverte des plaisirs d'une alimentation saine (ateliers culinaires ayurvédique, mindful eating, ateliers boost bio), ou encore l'usage de la créativité (ateliers kokedama) seront une première étape dans l’évolution des relations au bureau. D’autres activités comme les team building huiles essentielles, ou yoga au bureau, contribueront à l'apprentissage de la gestion du stress ainsi que le recentrage sur sa propre nature. 

Alors, qu’attendez-vous pour vivre l’expérience Connexion Nature ?

Chloé Sebban

Sources :

https://www.lexpress.fr/emploi/comment-mieux-vivre-au-travail_1653145.html

http://www.inrs.fr/risques/bien-etre-travail/ce-qu-il-faut-retenir.html

-https://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/les-salaries-francais-champions-des-risques-psychosociaux_1635345.html