La Baie de Somme

Publié le 21/11/2013

  • La Baie de Somme

La Baie de Somme

La Baie de Somme, qui a fait son entrée dans le club privé des plus belles baies du monde, a un marnage parmi les plus importants d'Europe : plus ou moins 10 mètres d'amplitude entre la haute et la basse mer. Il s'y déverse un fleuve intitulé tout simplement : la Somme, dont la source est située près de Fonsomme, un petit village du département de l'Aisne. Sa vallée forme un ensemble complexe de cours d'eaux, de marais, d’étangs et de canaux. La Somme parcourt sur toute sa longueur 245 kilomètres et décrit de nombreux méandres, canalisés sur 15 kilomètres d’Abbeville aux écluses de Saint-Valery-sur-Somme. Le fleuve se jette généreusement dans la Manche par la Baie de Somme. Mais le chenal naturel continue encore sa course sur environ 14 kilomètres.

C'est un magnifique fleuve, peu abondant mais généralement très régulier ; son débit moyen n'excède pas 35m3/s à Abbeville ce qui facilite les dépôts d'alluvions et l'accumulation de sédiments marins… et c'est de là que tout commence : le brassage d'eau douce et d'eau salée produit la rencontre de deux écosystèmes appelé l'écotone. Le degré de salinité est très faible, de l'ordre de 6kg pour 1000 litres en moyenne, ce qui facilite le développement d'une faune et d'une flore dont les variétés se succèdent selon la teneur hygrométrique du sol. La Baie de Somme est un horizon très vaste avec une impression de bout du monde et parfois même de paysage lunaire.

Peuplement de la Baie de Somme

En parfaite harmonie avec cette relation intime à l'eau, le processus de colmatage par des dépôts marins édifie des terrains à base de vase par accumulation et par engraissement de sédiments. Les peuplements pionniers de végétaux sont dominés par les salicornes et la spartine. Une grande quantité d'oiseaux peuple quant à lui le sol et les airs. Enfin, des prairies à obione et puccinelle forment les prés salés (également appelés molières) où les vasières nourrissent canards, petits échassiers et poissons juvéniles. L'estuaire est un véritable garde-manger, certaines espèces animales et végétales étant indispensables à la croissance des poissons et des oiseaux.

Bénéficiant d'une grande biodiversité, la Baie de Somme est devenue une réserve naturelle en 1994. Mais elle possédait déjà un rôle international reconnu depuis le 18ème siècle, comme halte migratoire pour de nombreuses espèces d'oiseaux qui transitent également par le parc ornithologique du Marquenterre. Ainsi, 65% de l'avifaune européenne a pu y être observée. Tadorne de belon, huîtrier-pie, avocette, aigrette-garzette, cigogne, spatule..... la diversité du peuplement animal de la Baie reflète directement la grande richesse et variété de ses milieux naturels. Le rapport paysages/milieux naturels y est très fort ; la Baie de Somme est reconnue comme le littoral le moins urbanisé de France.
S'il est une valeur commune, partagée par tous les acteurs du territoire, c'est bien celle de la nature, composante qui fait vivre les Hommes et qui fait partie intégrante de l'identité culturelle locale.

Le flot

Le phénomène bien connu du mascaret se produit également en Baie de Somme : on l'appelle le "flot". Sa vitesse est de 3 m/s (il rentre en Baie de Somme entre 350 et 500 millions de m3 d'eau par marée). Le flot est visible par gros coefficients à l'entrée de la Baie, entre la pointe du Hourdel et la pointe de Saint-Quentin (Parc du Marquenterre), là où l'étranglement accentue la force du courant.

Saint-Valery Médiéval

Le patrimoine architectural de la Baie de Somme se révèle surtout à Saint-Valery, vieille ville fortifiée à l'allure médiévale. Sa position stratégique sur un promontoire calcaire face à la Baie de Somme a valu à Saint-Valery-sur-Somme une histoire mouvementée et riche, ce qui a fait l'objet d'importantes protections patrimoniales (églises, remparts, quartiers typiques des marins, Entrepôt des sels classé monument historique) sans oublier le style balnéaire qui nous rappelle la venue des bains de mer très prisés pour leurs bienfaits thérapeutiques.

A découvrir lors de nos séjours, séminaires et team building nature, très développement durable !